PRÉSIDENT D'HONNEUR

Paul Gingues

En tant que président du comité de la culture de Sherbrooke, c’est un honneur d’accueillir tous les musiciens et musiciennes, venus des quatre coins de la province,

au 32e Festival-concours de musique de Sherbrooke.

 

Ce concours ne pourrait avoir lieu sans le dévouement du comité organisateur, sans la participation des bénévoles et bien sûr, sans les parents et amis qui ne comptent plus les heures.

 

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté, que j’invite la population au grand complet, à venir découvrir les talents d’aujourd’hui et de demain.

 

Succès à cette 31e édition du Festival-concours de musique de Sherbrooke et bonne chance à tous !

 

PORTE-PAROLE

Alexandre Castonguay

Violoncelliste - Lauréat 1995

En amont, il y a tous les professeurs et accompagnateurs, tous les organisateurs, bienfaiteurs et bénévoles. Il y a tous ceux qui savent faire sentir que la musique est un art bien vivant, une célébration transformant notre quotidien et nos rêves. Le Festival-Concours rassemble habilement ces courants vifs et crée un évènement foisonnant et fascinant qui attire l’étudiant et son auditoire.

 

Ma première participation au concert gala me révèle à moi-même. La magie d’avoir une tribune appropriée où peut se déployer un talent jusqu’alors seulement vaguement pressenti a marqué mon esprit. J’étais à ma place comme jamais ! Cette relation fructueuse s’est poursuivie et m’a mené à devenir lauréat en 1995. Ce succès n’est certes pas étranger à ma confiance et mon désir de poursuivre l’aventure à ma façon dans l’univers de la musique professionnelle.

 

Bien sûr, l’émulation joue un rôle capital dans la dynamique positive du Festival-Concours. Je me rappelle bien l’enthousiasme des amis préparant leur contribution, l’effervescence des ensembles de différentes tailles qui tentent l’aventure et le prestige chatoyant des lauréats des éditions précédents. Après l’intense creuset de la machine logistique des épreuves, après l’étrange solidarité de coulisses entre les candidats vivant une alchimie semblable et après le regard transformant et éclairant des membres du jury venait le ravissement du concert gala. Que de catégories ! Que de voix uniques ! J’en concevais une belle idée de la richesse de monde musical qui m’attendait.

 

En effet, cette richesse me nourrit encore. Et j’ai pu constater, et chaque jour davantage, à quel point une institution comme le Festival-Concours y contribue. Les jeunes musiciens qui en profitent sont les mêmes mélomanes, amateurs éclairés, professeurs, musiciens et interprètes professionnels qui rendent maintenant le milieu musical de Sherbrooke et d’ailleurs si attrayant. J’en profite encore et je sais que beaucoup d’autres après moi en profiteront longtemps.

PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE

Madeleine Tremblay

En ces temps de pandémie, il est particulièrement difficile de prévoir les conditions d’auditions que nous pourrons vous offrir en mai prochain. Nous sommes cependant particulièrement fiers d’avoir pu organiser, en août dernier, à Orford musique, nos auditions de la catégorie Concerto en présentiel. Ces auditions nous ont en quelque sorte servi de laboratoire pour expérimenter les contraintes de la Santé publique et nous permettent, aujourd’hui, d’oser préparer pour 2021 des rencontres musicales stimulantes pour notre relève.

 

Pour l’instant, nous prévoyons être en mesure de tenir les auditions dans nos catégories Festival, Récital et Concerto, mais uniquement pour les prestations en solo. Les conditions d’auditions refléteront notre désir de faire tout en notre possible pour favoriser ces rencontres musicales en présentiel. Il est important que notre relève musicale puisse continuer à avoir des projets, des défis, non seulement durant la période du Festival, mais également durant les 50 semaines qui précèdent, celles où l’on choisit le répertoire, où on déchiffre les détails de la partition pour se l’approprier dans l’espoir de partager cette interprétation qui devient peu à peu à la fois authentique et personnelle.

 

Garder les arts vivants, favoriser des rencontres musicales, permettre à tous nos jeunes musiciens de vivre des expériences enrichissantes, de voir évoluer leur pratique artistique, c’est un engagement profond de tout notre conseil d’administration envers notre mission artistique et pédagogique.